mercredi 16 septembre 2009

H1N1 : 3 - 0 : Lo > le traitement

Habituellement, quand je vais mal, je me contente d'attendre que ça se passe. Dans le pire des cas, je prends de l'aspirine. Sauf que là, c'est la grippe, le truc qui file les chocottes à tout le monde, qui est méga contagieux, pire, qui vous oblige à rester chez vous! Et il est hors de question que je prenne le moindre risque : lundi, je sors!
Je suis donc sagement allée chercher mes médicaments à la pharmacie du coin, munie de ma jolie petite ordonnance longue comme le bras remplie par mon gentil médecin. "Ils vont être contents à la pharmacie en vous voyant arriver!"

Et ils l'ont été.

Quand je suis arrivée avec ma tête de déterrée et mon look à faire peur, il y a d'abord eu concertation entre les pharmaciens pour savoir qui allait me servir. Manque de bol, c'est tombée sur la nouvelle/stagiaire/apprentie. Vague regard sur l'ordonnance, une fois, deux fois histoire d'être certaine de ce qu'elle a lu, petits pas rapide vers la réserve, regards appeurés vers le pharmacien chef, et retour devant le comptoir histoire de refiler le bébé à une supérieure.
Et quelle supérieure! Tout dans le professionnalisme et la retenue!
"Ah! Vous l'avez ?"
"Ben oui..." Non non, je me dis que c'est vachement cool de faire payer à la sécu 70€ de médicaments pour le plaisir!
"Ah et puis y a pas que ça!"
"Non non, y a aussi une angine et une trachéite"
"Ah quand même! Oh, autant tout faire d'un coup hein!"
Ben voyons...
"Vous avez votre carte vitale et votre mutuelle ?"
"OUI!"
Et heureusement... Parce que c'est que ça coute cher toute cette connerie! Enfin il faut dire que c'est un traitement choc. Très loin du Doliprane 1000 de Camille, moi j'ai droit à du Kétek et à du Tamiflu! Oui ma bonne dame! Je fais les choses en grand! Et le grand coûte environ 70 €.

Alors voici les bêtes :


cocktail médicamenteux spécial grippe A / angine / trachéite


Tamiflu


Kétek

A 14h, je les ai tous essayé. Rien à dire sur le Doliprane, qui n'a pas de gout, et le sirop, qui comme tous les sirops pour la toux à le gout de caramel, alors passons directement aux anti-viraux et antibiotiques.
Le Kétek est cette petite chose orangée qui laisse un arrière goût d'hôpital dans la bouche... Assez désagréable!
Le Tamiflu par contre, c'est une tout petite gélule, ça passe tout seul! Jusqu'à l'arrivée des effets secondaires, dits proprement "indésirables" sur la notice. Parce que oui, le Tamiflu provoque nausées, vomissements, maux d'intestins et de tête. Pour les plus fréquents. Et comme de bien entendu, je n'y ai pas coupé. C'est pourquoi je tenais à remercier tout particulièrement ici le laboratoire Roche pour avoir mis au point un médicament me rendant encore plus malade que je ne l'étais avant!
Comme quoi, le repos, il n'y a que ça de vrai...

Lo, amorphe

1 commentaire:

  1. Pas de chance...

    Bon rétablissement !
    Bonne fin de journée,
    Gael

    RépondreSupprimer